On reprend ensemble ?

Billet du futur #17

Vous n’avez rien compris ? Moi non plus ! On reprend ensemble ? 💡

Le sujet de la semaine m’intĂ©resse Ă©normĂ©ment pourtant je n’en connaissais pas grand-chose il y a encore quelques jours. C’est ce que j’aime le plus avec ce billet du futur : rencontrer, dĂ©couvrir et apprendre pour ensuite diffuser. Pour rĂ©diger ce billet, j’ai Ă©changĂ© avec Hugo, le cofondateur de Rise !

Bonne lecture,
Sam

Le parrain du futur

Rise est une plateforme de mise en relation et gestion de collaboration entre graphistes & copywriters freelances et entreprises s’appuyant sur des technologies distribuĂ©es, notamment les smart contracts, pour amĂ©liorer l’expĂ©rience de chacun.

DĂ©couvrez Rise !

Quelques définitions

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je crois qu’il peut ĂȘtre utile de dĂ©finir quelques termes pour bien comprendre ce dont nous allons parler.

La blockchain : C’est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sĂ©curisĂ©e et fonctionnant sans organe de contrĂŽle.

Les smarts contracts : Ce sont des programmes autonomes qui exĂ©cutent automatiquement les conditions et termes d’un contrat. En pratique un smart contract est un protocole informatique, ce sont des lignes de codes.

Cryptomonnaies : Ce sont des monnaies virtuelles qui s’échangent grĂące Ă  la blockchain.

J’ai interrogĂ© Hugo, cofondateur de Rise pour comprendre quels sont les bĂ©nĂ©fices de l’utilisation de la blockchain pour les plateformes de freelances.

Pourquoi avoir lancé Rise ?

Cela fait une dizaine d’annĂ©es qu’Hugo vit aux Etats-Unis. AprĂšs des Ă©tudes Ă  Boston au cours desquelles il lance une premiĂšre startup, il s’installe Ă  New York et rejoint l’entreprise LGO. C’est lĂ  qu’il dĂ©couvre la blockchain puisque l’entreprise rĂ©alise son  ICO (Initial Coin Offering), c’est Ă  dire une levĂ©e de fonds en cryptomonnaies. GrĂące Ă  un excellent marketing et aux diffĂ©rentes communautĂ©s mobilisĂ©es par Hugo, ils sont capables de lever l’équivalent en token de plusieurs dizaines de millions d’euros en quelques heures seulement. Ensuite Hugo dĂ©cide de lancer une entreprise de conseil pour les organisations souhaitant rĂ©aliser des ICO, c’est dans ce cadre qu’il collaborera avec Ă©normĂ©ment de freelances. Pour la plupart, il les rencontre sur diffĂ©rentes plateformes mondiales mais dĂ©couvre vite quelques frustrations : il ne parvient pas toujours Ă  trouver la bonne personne qui dĂ©tient les bonnes compĂ©tences et il perd du temps.

Au bout de deux ans il passe de l’autre cĂŽtĂ© des plateformes en se lançant en tant que freelance en marketing. De la mĂȘme façon, plusieurs points de frustrations apparaissent : des dĂ©lais de paiement qu’il juge trop Ă©levĂ©s, des commissions trop importantes, la partialitĂ© des plateformes dans la gestion des conflits et surtout la difficultĂ© Ă  sortir du lot en tant que freelance. 

Il n’en fallait pas plus pour qu’Hugo mette Ă  profit sa connaissance de la blockchain afin de crĂ©er une plateforme d’un nouveau type.

L’impact de la blockchain dans le fonctionnement d’une plateforme

Rise se présente comme une plateforme qui met en relation les freelances sur deux verticales : graphisme et copywriting, avec des entreprises et agences en intégrant la blockchain.

Pour un projet donnĂ© entre un freelance et une entreprise, Rise facilite le dĂ©ploiement d’un smart contract unique auquel seules les deux parties ont accĂšs. L’ensemble des informations, documents et paiements Ă©changĂ©s entre le freelance et l’entreprise sont transmis par le biais d’une blockchain.

Le paiement peut ĂȘtre effectuĂ© et retirĂ© en cryptomonnaies, Rise utilise l’Ether qui est ensuite converti en Dai, une cryptomonnaie rattachĂ©e au dollar qui en limite la volatilitĂ©. L’usage des cryptomonnaies n’est pas obligatoire pour les utilisateurs de la plateforme qui peuvent rĂ©gler leurs transactions avec des systĂšmes de paiement traditionnels : carte bancaire, Apple Pay 
 💾

Hugo insiste sur le fait qu’il n’y a pas besoin de maĂźtriser la blockchain ou de disposer de cryptomonnaies pour utiliser la plateforme, l’onboarding est simplifiĂ© Ă  l’extrĂȘme. Ce n’est qu’en backoffice, dans les rouages internes de Rise que les transactions sont fondĂ©es sur la blockchain.

“Nous voulons permettre Ă  n’importe qui de bĂ©nĂ©ficier des avantages de cette technologie sans avoir Ă  en comprendre le fonctionnement.” Hugo

Dans la relation entre le freelance et l’entreprise, la blockchain intervient en responsabilisant les deux parties lors du transfert d’informations et de paiements. Rise n’a pas accĂšs aux donnĂ©es Ă©changĂ©es dans le cadre du smart contract sauf dans le cas oĂč un conflit est signalĂ© par l’une des deux parties et qu’une intervention de la plateforme est demandĂ©e.

Concrùtement, qu’est-ce que la blockchain change pour le freelance ?

Pour un freelance, la blockchain permet de sĂ©curiser le paiement et d’apporter une couche de confiance et de sĂ©curitĂ©. DĂšs que la mission est terminĂ©e, le montant qui a Ă©tĂ© provisionnĂ© par l’entreprise Ă  la crĂ©ation du smart contract est instantanĂ©ment versĂ© au freelance.

Plus important encore, la transmission des donnĂ©es rĂ©putationnelles ! 🔊

Rise a mis en place un systĂšme de notation automatisĂ© qui permet de recueillir des donnĂ©es sur les freelances Ă  partir de critĂšres d’efficacitĂ© et de compĂ©tences en communication. ConcrĂštement Rise mesure le nombre de projets terminĂ©s dans les temps ou en avance, le temps de rĂ©ponse au client ou encore les potentiels conflits signalĂ©s. La plateforme ajoute Ă  ces rĂ©sultats un feedback de la part du client sur la qualitĂ© du travail livrĂ© pour obtenir un score. Ces rĂ©sultats sont inscrits dans la Blockchain et uniques au freelance.

A chaque mission, le freelance enrichit ses donnĂ©es rĂ©putationnelles et Ă  terme la blockchain permettra Ă  chacun de pouvoir vĂ©ritablement les possĂ©der et les transfĂ©rer pour d’autres usages.

Concrùtement, qu’est-ce que la blockchain change pour l’entreprise ?

CĂŽtĂ© entreprise, le but de ce systĂšme de scoring est Ă©galement d’assurer la qualitĂ© du rĂ©seau de freelances. 

Rise vĂ©rifie les compĂ©tences des freelances inscrits sur la plateforme Ă  l’aide d’un quizz prĂ©liminaire portant sur les aspects techniques du mĂ©tier. A terme, Hugo a prĂ©vu de mettre en place le recrutement par cooptation en impliquant les freelances du rĂ©seau dans la sĂ©lection et l’accompagnement de nouveaux membres.

La somme versée par le client en début de collaboration est conservée dans la blockchain en attendant la fin de la prestation ce qui tend aussi à le rassurer.

A l’issue de ma discussion avec Hugo, je retiens un avantage considĂ©rable permis par la blockchain. En sĂ©curisant de façon transparente et dĂ©centralisĂ©e les informations transmises entre le freelance et l’entreprise (discussions, livrables, paiements), la blockchain responsabilise les deux parties. đŸ€

La version beta de la plateforme Rise sera lancĂ©e en mai, en attendant je ne peux que vous inviter Ă  aller jeter un Ɠil Ă  leur site.

Je jette un Ɠil

Aiguisez votre regard sur le sujet 👀

  • Qu’est ce que l’on peut faire d’autre avec la blockchain ? La startup Talao propose de certifier ses compĂ©tences et de gĂ©rer son identitĂ© numĂ©rique professionnelle d’une façon plus sĂ©curisĂ©e. 

  • Dans le dixiĂšme billet du futur, je vous parlais de l’initiative nĂ©erlandaise Seats2meet. Ils ont pour objectif de connecter le Passeport (l’ensemble des donnĂ©es utilisateurs) Ă  une blockchain afin que la propriĂ©tĂ© lĂ©gale des donnĂ©es puisse ĂȘtre Ă©tablie et vĂ©ritablement rendue Ă  l’utilisateur.

  • Ce n’est toujours pas clair pour vous ? DĂ©couvrez 5 cas d’application de la blockchain dans cet article des Echos.

News đŸ”„

  • Si la crise venait Ă  durer, la question des revenus des freelances deviendra de plus en plus pressante. Avec Mathieu Libessart nous avons interrogĂ© les freelances autour de nous pour comprendre comment ils faisaient pour continuer Ă  facturer. Nos pistes sont Ă  lire dans Maddyness. 📰

  • J’ai discutĂ© avec Vincent Hogommat du rĂŽle des freelances dans la transformation des RH. Il a rĂ©sumĂ© notre Ă©change dans un article MĂ©dium.

  • Jon Younger continue de rendre compte de l’impact de la crise sur les freelances pour Forbes. Je lui ai partagĂ© mon point de vue dans ce troisiĂšme papier.

  • Cette semaine j’ai adorĂ© l’interview de Nicolas Colin par Laetitia Vitaud : “Les crises ne sont pas que des problĂšmes Ă  rĂ©gler, elles sont aussi des opportunitĂ©s de redistribuer des cartes.”

  • Dans le cadre de la prĂ©paration de notre documentaire, les rĂ©alisateurs de KÖM m’ont donnĂ© des devoirs : des films, sĂ©ries et vidĂ©os Ă  regarder pour dĂ©finir des rĂ©fĂ©rences et travailler sur la ligne directrice que l’on souhaite prendre. Autant au collĂšge-lycĂ©e je dĂ©testais faire mes devoirs, autant cette nouvelle forme de travail est un plaisir. J’ai adorĂ© revoir The Startup Kids, Les aventuriers du travail nomade et dĂ©couvrir The Game Changer. đŸŽ„

  • Ça devait arriver et c’est pour le meilleur ! A partir d’aujourd’hui, le billet du futur passe Ă  un rythme bimensuel. La newsletter arrivera toujours dans vos boĂźtes mails mais un lundi sur deux ! Le but de la manƓuvre est de me dĂ©gager du temps pour travailler plus intensĂ©ment Ă  la rĂ©alisation du documentaire et avancer sur les autres projets en cours. Je ne m’arrĂȘte pas d’écrire, beaucoup de contenus arrivent dans les prochains jours sur le blog et dans les mĂ©dias. Ce nouveau rythme devrait aussi me permettre de vous proposer des Ă©ditions encore plus fouillĂ©es.


Et voilĂ  ! C’est tout pour aujourd’hui. Et maintenant je compte sur vous, le futur du travail ça ne se construit pas tout seul ! đŸ€·â€â™‚ïž

  1. DĂźtes moi ce que vous en avez pensĂ© et Ă©crivez-moi si vous connaissez des initiatives gĂ©niales, qui mĂ©riteraient d’ĂȘtre mises en avant.

  2. Aidez-moi Ă  faire connaĂźtre le Billet du Futur : transfĂ©rez-le Ă  vos amis et partagez-le sur LinkedIn et sur Twitter. đŸ“©

    Share

  3. Si c’est un ami ou un sympathique collĂšgue qui vous a transfĂ©rĂ© cet email, vous pouvez vous inscrire juste ici 😉

    Sign up now

Loading more posts